LABORATOIRE

Vous trouverez ci-bas un aperçu du laboratoire et des équipements qui le composent.

LA SALLE D’ÉVALUATION ET DE TRAITEMENT

Les salles d’évaluation et de traitement sont équipées d’une table d’entrevue pour remplir les différents questionnaires et d’une table d’examen gynécologique. Cette salle est parfaitement aménagée et équipée pour assurer l’intimité et le confort des personnes participant au projet.

ÉCHOGRAPHE

L’appareil d’échographie Voluson i8 expert BT10 (GE Healthcare) est un instrument de pointe qui permet une évaluation non invasive et indolore de la morphologie et la fonction des structures périnéales incluant les muscles du plancher pelvien. Pour ce faire, une sonde est appliquée à un niveau de la vulve (aucune insertion nécessaire) ou de l’abdomen. La morphologie des structures peut donc être évaluée en trois et quatre dimensions (3D/4D).

ÉLECTROMYOGRAPHE (EMG)

L’électromyographe (Bagnoli, Delsys) permet d’évaluer l’activité électromyographique des muscles squelettiques dont les muscles du plancher pelvien et les muscles abdominaux. Cette évaluation peut être réalisée en concomitance avec l’évaluation dynamométrique.

APPAREIL DE RÉTROACTION BIOLOGIQUE (BIOFEEDBACK) ET STIMULATION NEUROMUSCULAIRE

L’appareil Hollister Evadri System permet d’enseigner à la patiente comment contracter les muscles du plancher pelvien adéquatement. Pour ce faire, la patiente peut visualiser l’activité électrique produite par ses muscles sur un écran et ainsi, elle parviendra à améliorer le contrôle de cette musculature. La stimulation neuromusculaire peut également être utilisée pour améliorer la force et l’endurance musculaire. Il s’agit d’impulsions électriques indolores sollicitant une contraction des muscles.

THERMODE ET COMPUTERIZED VISUAL ANALOG SCALE (COVAS )

La thermode de type Peltier de 3 cm2 TSA II (Medoc, Advances Medical Systems) est une petite plaque chauffante permettant d’induire des stimulations thermiques douloureuses. Elle est placée sur l’avant-bras des participantes et ces dernières doivent évaluer l’intensité de la douleur à l’aide de la CoVAS (échelle visuelle analogue électronique) en continu durant la stimulation.

LASERS DOPPLER ET SPECKLE

Notre laboratoire est muni de deux scanners optiques soit un laser doppler (PeriScan PIM 3 System, Perimed) et un laser speckle (PeriCam PSI System, Perimed). Ces instruments de haute technologie permettent de mesurer la microcirculation sanguine au niveau de la vulve sans nécessiter de contact. Ce type d’appareil nous permet de quantifier l’inflammation présente au niveau de la région étudiée.

SPÉCULUM DYNAMOMÉTRIQUE

Cet appareil consiste en un spéculum de taille pédiatrique relié à un ordinateur. Les branches sont insérées dans la cavité vaginale et permettent d’évaluer les muscles du plancher pelvien au repos et lors de contractions. Ainsi, cet appareil permet une analyse approfondie de la tonicité, la force, l’endurance et la coordination des muscles du plancher pelvien. Une dysfonction des muscles du plancher pelvien est associée à plusieurs pathologies telles que les douleurs vulvo-vaginales, l’incontinence urinaire et anale ainsi que les descentes d’organes.

ALGOMÈTRE

L’algomètre consiste en un appareil relié à un ordinateur, permettant d’appliquer une pression localisée au niveau du vestibule (entrée du vagin). Grâce à cet appareil, il est possible d’évaluer avec précision les seuils de douleur des patientes souffrant de douleur lors des relations sexuelles.

APPAREIL DE STIMULATION TRANSCRÂNIENNE PAR COURANT DIRECT (TDCS)

La tDCS (NeuroConn) est un appareil qui permet de moduler l’excitabilité des neurones du cerveau suite à l’administration d’un faible courant électrique (2mA) via deux électrodes appliquées au niveau du cuir chevelu. L’utilisation de la tDCS est particulièrement intéressante, dû à sa facilité d’application et son caractère non invasif.
Cette nouvelle modalité de traitement est présentement à l’étude auprès de patients atteints de diverses conditions douloureuses. Dans notre laboratoire, on s’intéresse à son efficacité à diminuer la perception de la douleur provoquée lors des relations sexuelles chez les femmes atteintes de vestibulodynie provoquée. Ainsi, nous sommes la première équipe de recherche à étudier l’efficacité de la tDCS chez cette population.

APPAREIL DE MESURE DU SYSTÈME NERVEUX AUTONOME

Le Nexfin HD est une mesure non invasive, en continu et en temps réel, de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque ainsi que la moyenne de la pression artérielle. Pour ce faire, un capteur a été installé à l’annulaire des participantes. Cet appareil permet de récolter les variations autonomiques durant les différents tests de douleur.

TEST DE STIMULATION THERMIQUE

Le refroidisseur de type Julabo F 33 est relié à une glacière afin de maintenir l’eau circulante à la température désirée. Une température douloureuse (10°C) est utilisée afin d’évaluer les mécanismes de freinage de la douleur. La participante doit plonger son avant-bras (jusqu’au coude) dans la glacière pour une durée de 2 minutes. Cette procédure est aussi réalisée à d’autres températures.
©2017 tous droits réservés | Laboratoire de Recherche en Urogynécologie